Les 4 solutions pour acheter son matériel photo

Abonnement par e-mail

S’il y a bien une question qui concerne tous les photographes, c’est celle-ci. Où vais-je pouvoir acheter mon prochain appareil photo, objectif,… ?

Bien évidemment, à cette question, il n’y a pas de réponse universelle. Plusieurs solutions sont envisageables, mais elles dépendent de vos besoins, de vos envies, mais aussi de vos moyens.

  • Le photographe du coin

Si vous vivez en ville, il y a de fortes chances pour qu’il y ait une boutique photo là où vous habitez. Qu’on se le dise, ce n’est pas ici que vous allez faire des bonnes affaires. Les boutiques de ce genre pratiquent généralement la politique du « prix de vente conseillé » qui est en fait un prix proposé par le fabriquant aux distributeurs. Les volumes de ventes sont faibles, les boutiques ne peuvent donc pas négocier les prix vers le bas avec les fabricants.

En dehors du prix, il n’y que des avantages ! Dans ces lieux, il vous sera, entre autre, possible d’essayer sans problème du matériel. Là où bien d’autres enseignes ne mettent pas de batteries dans les boîtiers, ici, il y a tout ce qu’il faut.

Ce qu’on retiendra également, c’est qu’avant d’être un vendeur,  votre photographe du coin est avant tout un passionné comme vous. Vous pourrez donc profiter de ses conseils et de son savoir-faire. Il connaît généralement bien les produits de son magasin, il les a essayés et choisis lui-même et quand ils ne sont pas disponibles en boutique, il pourra vous les commander.

Le SAV est bien souvent le point fort de ces magasins. Leur réputation est en jeu. Comme les prix ne sont pas attractifs, ils vous doivent des services pour se démarquer. Si vous êtes un client habitué, ils n’hésiteront pas à vous prêter un boitier le temps que le votre bas de l’aile.

  • Les grandes surfaces

Complètement à l’opposé du photographe du coin, vous trouverez les grandes surfaces. Il y en a de plusieurs types : les grandes surfaces généralistes (Carrefour, Auchan,…) et les grandes surfaces spécialisées en électronique (Darty, Fnac, Boulanger,…)téléchargement (2)

Ici, les prix seront souvent bien meilleurs que chez le photographe du coin, mais pas toujours ! Si la différence est faible, je vous conseille de plutôt vous rendre dans une petite boutique où les services seront meilleurs et où vous faite vivre un artisan plutôt que la grande distribution.

Le SAV reste généralement bon dans ce genre d’enseignes. Ils ont une réputation à tenir et ne veulent pas la perdre. En revanche, vous n’aurez jamais de « statut » de client habitué, et n’espérez pas avoir du matériel de rechange. Les procédures SAV étant centralisées, vous êtes un client parmi des milliers d’autres, dites adieu à votre matériel pour au moins 3 bonnes semaines, voire plus.

N’espérez pas non plus des conseils extraordinaires, les personnes travaillant dans ces enseignes sont avant tout des vendeurs, même s’il y a toujours des exceptions à la règle… Certaines marques « forcent » les conseils des vendeurs en donnant des marges plus importantes que d’autres. Vous risquez ainsi de vous retrouvez avec un compact qui brille la nuit, avec 150 milliards de pixels et un zoom X300, digne des plus grands services secrets plutôt que votre premier reflex avec lequel vous pourrez progresser à votre rythme.

En bref, je déconseille ce genre d’enseignes. Ici, on y vient lorsqu’on sait ce que l’on veut et qu’on le veut de suite, sinon passez votre chemin.

  • L’Internet

Ah, l’internet, véritable caverne d’Ali Baba, on y trouve vraiment de tout, mais aussi de rien ! Les boutiques en ligne sont nombreuses, mais toutes ne se valent pas. Ici, je ne vous parlerai que de deux boutiques que j’affectionne particulièrement.

  • Digit-photo : c’est de loin la boutique en ligne que je préfère. Les prix sont généralement très bons même s’ils ne sont pas forcement les moins chers sur tout. Pour avoir eu à faire au service après-vente, je peux vous certifier qu’ils sont efficaces. Contact par mail ou par téléphone toujours très rapide. Il en est de même si vous souhaitez un conseil, un numéro non surtaxé est disponible pour les joindre. Pour les habitants de Metz, Digit-photo est aussi un magasin.

dplogo

  • Miss-Numérique : les prix sont globalement plus élevés que chez Digit-Photo. En revanche, il faut toujours jeter un œil à ce site. Ils ont régulièrement des promotions imbattables sur des sélections de produits. Je n’ai pas eu à expérimenter le SAV de Miss-Numérique, mais les gens en disent globalement du bien.téléchargement
  • Amazon est également une option à considérer pour faire de bonnes affaires. Les prix sont parfois très bons mais fluctuent beaucoup. Du jour au lendemain, un produit peu perdre ou augmenter de 10 ou 20 %. L’astuce du jour sur Amazon: les frais de port sont gratuits chez les vendeurs « Premium ».

téléchargement (3)

Comme je vous l’ai dit, sur internet, on trouve de tout, mais aussi de rien. C’est le cas du marché gris. Qu’est-ce que le marché gris alors ?

Par opposition au marché noir, le marché gris est parfaitement légal contrairement à ce que l’on peut lire ça et là. C’est un marché parallèle au circuit de distribution classique.

Le schéma est généralement le suivant : le prix conseillé varie d’un pays à un autre en fonction de divers paramètres qui sont principalement le niveau de vie et les taxes (TVA,…) en vigueurs dans le pays concerné. Dès lors, il est parfois plus avantageux, malgré le surcoût en frais de port, d’acheter son matériel dans un autre pays. Dans le cas de la photo, le matériel concerné provient essentiellement de Hong-Kong puis il transite par l’Angleterre. Une fois en Angleterre, les produits peuvent circuler très facilement sans taxes supplémentaires.

En France, la différence de prix se situe principalement sur le fait que les produits vendus doivent être assujettis à la TVA. Il est donc possible que lorsque votre colis arrive, il soit accompagné d’une petite facture vous sommant de régler la TVA, et pour le coup, le marché gris n’est plus du tout avantageux.

Un des acteurs les plus connus de ce marché est Purnima Digital. Personnellement, je ne recommande pas ce circuit, à vous de voir si le risque en vaut la chandelle !téléchargement (1)

  • L’occasion

Aviez-vous pensé au marché de l’occasion ? Sur ce type de produit, c’est une option à prendre en considération, tellement les prix sont élevés au départ. Vous y dénicherez de bonnes affaires à coup sûr !

  • La boutique du coin, je vous en ai dit beaucoup de bien précédemment pour du neuf, mais pour de l’occasion, c’est peut être même mieux ! Si la boutique est sérieuse, il n’y a absolument aucun risque sur le matériel. Vous pourrez encore une fois le prendre en main, le top !
  • Internet, tout le monde connaît déjà le bon coin, privilégiez si possible des remises en mains propres où vous pouvez tester le matériel. Dites-vous que tous les gens ne sont pas des voleurs, c’est un système de confiance mutuelle. Sachez tout de même qu’il existe sur internet des forums spécialisés photo qui ont des sections ventes. C’est ce que je préfère pour mes achats d’occasion. Ici, peut de doute sur l’honnêteté des gens, il suffit de regarder leur ancienneté et leur nombre de messages. Si ce sont des vieux de la vieille, vous n’avez AUCUN risque, c’est gens-là ne veulent pas avoir la mauvaise réputation qui les précède !
  • Les brocantes, vous n’y trouverez que très rarement du matériel récent. En revanche, vous pouvez y trouver de petits bijoux pour des prix dérisoires. C’est le cas d’objectifs en monture M42 (type Hélios 44mm) que vous pourrez facilement adapter sur vos reflex via des bagues adéquates. Vous y trouverez également profusion d’appareils photo argentiques pour décorer vos étagères.

Acheter du matériel photo n’a maintenant plus de secrets pour vous. Tous les outils sont en votre possession, il vous suffit juste de définir vos envies et vos besoins en fonction bien entendu de votre budget.

Et vous, où achetez-vous votre matos ?

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager sur vos réseaux sociaux ! Pour ne pas manquer les prochains articles n’oubliez pas de vous abonner avant de partir.
Vous pouvez aussi me rejoindre sur Facebook, Twitter et Google+

Publicités

6 réflexions sur “Les 4 solutions pour acheter son matériel photo

  1. Je considère pour ma part qu’il existe un autre pan de revendeurs de matériel photo, non cités ici : il s’agit des boutiques pro. Tarifs parfois (mais pas toujours) plus onéreux que chez le photographe du coin, mais service adapté aux personnes qui vivent de la photo. Je veux parler de boutiques comme MMF, Prophot, Objectif Bastille, Kelvin, etc.

Ici, vous êtes libres de vous exprimer, alors n'hésitez pas !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s