Test PNY Wireless Media Reader, l’interface multimédia petite mais puissante

Abonnement par e-mail

Fondée en 1985, PNY est une société spécialisée dans l’électronique grand public, et notamment dans les solutions de stockage et de mobilité. J’ai, aujourd’hui, le plaisir de pouvoir tester un de leurs produits, le Wireless Media Reader, un périphérique qui vous permettra de profiter de vos photos sur vos interfaces Android ou iOS (smartphones ou tablettes). Bien plus que vos photos, il vous permettra de consulter tout ce qui se trouve sur votre carte mémoire SD, ou clef USB ou encore disque dur externe.

pny640Le Wireless Media Reader est une petite interface multimédia se trouvant aux alentours d’une quarantaine d’euros sur le net. Gadget de geek ou produit essentiel ? C’est ce que nous allons voir dans le test d’aujourd’hui.

WMR-09248

La boite contient l’interface évidemment, mais aussi un câble MiniUSB/USB, un adaptateur MiniSD/SD, une housse de protection pour transporter l’ensemble, ainsi que la notice d’utilisation que je vous conseille de lire pour exploiter toutes les fonctions de votre interface.

  • Caractéristiques techniques

Avant de commencer le test en profondeur, une petite revue des caractéristiques est la bienvenue :

– Lecteur sans fil de supports SD/SDHC/SDXC/MicroSD; clés USB 2.0 et 3.0; disques durs externes, pour Smartphones et Tablettes Android™ et Apple®
– 5 heures d’autonomie pour une mobilité maximale
– Jusqu’à 5 appareils connectés simultanément
– Batterie de secours pour vos appareils
– Dimensions : 95 x 65 x 14mm
– Poids : 94gWMR-09251 WMR-09252

  • Fonctionnement et fonctions

Pour utiliser votre Wireless Media Reader, il est nécessaire de télécharger l’application « PNY Wireless Media Reader » sur l’Apple Store ou Google Play Store. Encore une application en plus sur votre téléphone, mais pas de panique, elle est très légère et ne sature pas la mémoire de votre appareil. Il vous faudra ensuite allumer l’interface autonome en énergie grâce à sa batterie intégrée et la connecter grâce à la connexion WI-Fi à votre téléphone ou tablette.

Voici donc quelques vues de cette application au design très épuré, presque un peu trop, mais qui est très simple d’utilisation.

WMR-44 WMR-30

L’interface est constituée de différents menus permettant d’accéder aux fonctions. Sur le menu « Home » vous pourrez explorer vos dossiers et ouvrir vos fichiers. Attention, l’interface ne permet de lire que ce qui est déjà compatible avec votre appareil, par exemple, si vous souhaitez ouvrir un PDF de votre disque dur, vous devrez avoir un lecteur de PDF sur votre téléphone ou tablette.

WMR-38 WMR-08

Le menu de réglages permet de configurer votre interface. Vous pourrez changer son nom, le mot de passe, ou encore mettre à jour le firmware. L’interface utilisant la connexion Wi-Fi de votre téléphone, celui-ci ne pourra plus se connecter au réseau via la Wi-Fi, mais PNY y a pensé : depuis ce même menu, vous pouvez paramétrer l’interface pour qu’elle se connecte au réseau. Vous retrouvez donc ainsi un accès à Internet.

WMR-150737

Lorsque l’interface est connecté au réseau, le voyant du milieu s’allume.

Accessible depuis par le menu, la fonction « Gérer »  vous permettra comme son nom l’indique de gérer vos fichiers, à savoir les supprimer, les déplacer, ou bien les copier sur la mémoire de votre téléphone. L’inverse est également possible, vous pouvez copier les fichiers de votre téléphone vers le support de votre choix (disque dur, clef USB, carte SD).

Une fonction également très appréciable est que la batterie interne du WMR permet, non seulement de l’utiliser sans qu’il soit branché au secteur, mais en plus, elle permet de recharger vos appareils (tablettes, smartphones). C’est limité, mais dans l’urgence, ça dépanne bien !

En quoi cette interface peut vous être utile pour vous, photographes ?

Le Wireless Media Reader ne s’inscrit pas dans les accessoires habituels que l’on utilise en photographie, mais quelques-uns de ses atouts m’ont convaincu de vous le présenter.

Je pense que vous l’aurez compris, l’atout de cette interface, c’est sa portabilité, son faible encombrement. Son côté nomade vous séduira à coup sûr !

Beaucoup d’appareils photos, les plus modernes soient-ils, disposent d’écrans généralement petits et d’une qualité parfois à peine suffisante pour jeter un œil à ses photos. Avec cet accessoire, vous pourrez profiter de vos photos sur un écran plus grand, celui de votre smartphone ou de votre tablette. C’est une bonne alternative si vous ne souhaitez pas emporter votre ordinateur portable avec vous, je pense au gain de poids entre une tablette et un ordinateur.

La plupart des tablettes ne possèdent pas un lecteur de carte SD intégré. Vous pouvez, certes, passer par un lecteur externe branché en USB, mais l’idée d’avoir un fil qui pendouille ne me séduit que partiellement… Avec le Wireless Media Reader, ce sera bien plus simple.

L’utilisation la plus séduisante, à mon sens, pour cette interface est qu’elle vous permet de vider vos cartes mémoires sans ordinateur. Il vous suffit d’emporter votre disque dur en voyage et vous pouvez transférer les fichiers des cartes mémoires vers le disque. Croyez-moi, si vous partez en « voyage/photo », vous apprécierez de vous alléger d’un ordinateur portable.

Il y a tout un tas d’autres utilisations de ce petit boitier, non spécifique à la photo. Je pense notamment à si vous souhaitez voyager en voiture. Plusieurs personnes peuvent se connecter simultanément sur la même interface (jusqu’à 5), l’un peu écouter de la musique, pendant qu’un autre regarde des photos et que le dernier regarde un film. Et tout ça, sans multiplier le nombre de disque dur.

Et ce que je n’ai pas aimer dans tout ça ?

Jusqu’à présent ce Wireless Media Reader est très séduisant ! Il faut bien lui trouver des mauvais points quand même ? En fait, il y en a peu et il m’a fallu réfléchir un peu pour les trouver.

J’ai donc pu noter qu’en utilisant plusieurs périphériques simultanément la batterie ne tiens pas toujours autant que ce qui est annoncé. On est plutôt vers les 4h30 que 5h, mais l’interface se recharge rapidement avec les prises USB que l’ont retrouve à peu près partout de nos jours.

Le deuxième mauvais point est la lenteur lorsqu’on manipule des gros fichiers (type film de 700 Mo). Ce n’est pas rédhibitoire. L’interface est plutôt rapide en général, mais lorsqu’on lui en demande beaucoup, elle devient plus lente. Pas assez pour que ça en devienne désagréable mais juste assez pour que l’on ressente le ralentissement.

Également, la portée de la Wi-Fi n’est pas toujours très bonne. Si vous avez une maison ancienne, avec des murs épais, vous n’aurez plus de signal dans la pièce d’à côté. Si vous habitez dans une maison plus moderne vous n’aurez aucun problème.

Pour terminer, et c’est pour moi le seul mauvais point valable de cette interface, elle ne lis que les cartes SD ou Mini/MicroSD via un adaptateur adéquat. Certes, c’est le type de carte le plus courant, mais une grande majorité des appareils dits « professionnels » utilisent des cartes compacts flashs.

  • En conclusion

Pour terminer cet article, je dirais que PNY nous offre là un bon produit. Il possède bien quelques défauts, mais qui ne gênent pas vraiment. Après un mois d’utilisation, ils se font oublier tellement le WMR peut s’avérer pratique en certaines occasions.

Pour une quarantaine d’euros, je pense que l’achat est envisageable, surtout pour un photographe voyageur. Ce n’est pas un investissement très onéreux. J’aurai vraiment apprécié de troquer mon ordinateur portable pour cette interface lors de mon voyage à New York. Après 4 jours en sac à dos, mes vertèbres s’en seraient portées beaucoup mieux !

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager sur vos réseaux sociaux ! Pour ne pas manquer les prochains articles n’oubliez pas de vous abonner avant de partir.
Vous pouvez aussi me rejoindre sur Facebook, Twitter et Google+

Publicités

Ici, vous êtes libres de vous exprimer, alors n'hésitez pas !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s