Test du trépied Manfrotto MK294A3 avec rotule D3RC2, un kit complet pour amateur

Abonnement par e-mailAprès la casse de mon trépied bas de gamme acheté il y a quelques années chez le revendeur du coin pour une trentaine d’euros, il était temps d’investir sur du long terme dans un trépied plus qualitatif et plus fiable pour supporter mon matériel.

J’ai donc cherché un peu partout sur internet, nombreux sont les sujets « Quels trépieds choisir ? » mais je n’y ai jamais trouvé ma réponse, c’est toujours « Tout dépend de ton budget ! », « Tout dépend de ton matériel », bref, tout dépend toujours de tout. Les références de trépieds sont extrêmement nombreuses, chaque marque sortant plusieurs modèles par an, voire même des nouvelles séries tous les ans, on s’y perd trop vite. J’ai donc été chez un photographe de ma ville afin d’y être mieux conseillé et surtout de pouvoir regarder et manipuler les trépieds.

J’ai flashé sur ce couple Trépied Manfrotto MK294A3 et sa rotule D3RC2, vendu pour la somme de 149,90€. En cherchant bien, on peut trouver ce couple moins cher sur internet, mais pour les précieux conseils du magasin, j’ai préféré l’acheter chez eux.

IMG_20140406_153908

Je vais donc vous proposer comme toujours une petite revue des caractéristiques techniques et quelques photos du matériel puis ce qui m’a plu et enfin ce qui m’a déplu.

Voici la vidéo de présentation officielle, pour ceux qui n’ont pas peur de l’anglais, mais sinon vous pouvez tout de même la regarder pour voir le fonctionnement du trépied.

  • Caractéristiques

Angle des jambes
23°ou 51°
Diamètre des tubes des jambes
26. 22.5. 19 mm
Matériau
Aluminum
Charge admissible
4 kg (limite de la rotule), sinon 5 kg pour le trépied
Dimension fermé
60.0 cm (+ 13 cm avec la rotule)
Hauteur max
169.0 cm (+ 13 cm avec la rotule)
Hauteur max (Colonne centrale rentrée)
140.0 cm (+ 13 cm avec la rotule)
Hauteur min
39.7 cm (+ 13 cm avec la rotule)
Poids
1.9 kg (2,5kg avec la rotule)
Nombre de sections
3
  • Test

Ce trépied fait parti de la série 290 de Manfrotto, une série conçue pour apporter un rapport solidité/poids idéal dans une gamme de prix envisageable pour un amateur de photo.
Je cherchais un trépied suffisamment robuste pour pouvoir y fixer en toute tranquillité un Alpha 77 avec un 70-300 Tamron, le tout pesant environ 1,5kg. C’est loin d’être ce qu’il se fait de plus lourd en terme de boitier et d’objectif mais ça nécessite tout de même une certaine robustesse du support.

PICT_20140404_145604

C’est simple, l’objectif est rempli, ce couple trépied + rotule est suffisamment stable pour supporter, sans le moindre jeu, les 1,5kg imposés. Le trépied avec sa structure en Aluminium laqué noir inspire la solidité. Il est composé de 3 sections verrouillables par un système à levier. J’aime bien le système à levier que je trouve pratique et rapide plutôt qu’un système à vis traditionnel en revanche ça ne vaut pas le système G-Lock de Gitzo, mais là on est plus dans la même gamme de prix.

Système à levier Manfrotto

Système à levier Manfrotto

G-Lock système de Gitzo

G-Lock, système de Gitzo

Pour son système de levier, Manfrotto fourni également une petite clef en plastique, au cas où un boulon se dévisserait, j’apprécie ce petit détail.

test trepied-6423Les pieds ont une forme en D, qui est prévu pour donner plus de robustesse au trépied et gagner un peu de place lorsqu’il est replié. Malgré cette forme, si l’on donne des petits coups au trépied, on voit que le système absorbe bien les vibrations, mais elles ne le sont pas complètement. En effet, et surtout si le trépied est déployé, votre appareil photo vibrera légèrement lors d’un choc, c’est donc un défaut pour les poses longues. Je modère mes propos tout de même en précisant que malgré ces vibrations, le gain de stabilité par rapport à un trépied bas de gamme est absolument énorme !

Le trépied est pourvu de grip sur 2 des 3 pieds, pour une meilleure préhension lorsqu’on veut le déplacer, c’est bien vu.
Grâce à une petite commande, les angles des pieds sont réglables, indépendamment les uns des autres pour s’adapter à toutes formes de terrain ou toutes postures, l’angle le plus ouvert nous permet également des prises de vue plus basses.

test trepied-6414 IMG_20140406_155042

La colonne centrale dispose d’un petit embout en caoutchouc du côté où il n’y a pas l’appareil, un fois enlevé, 2 trous apparaissent, ils pourront vous servir à lester le trépied en y ajoutant un petit crochet avec du poids, et gagner ainsi un peu plus de stabilité, essentiellement pour les poses longues, vous pouvez par exemple y accrocher votre sac photo.

Avec l'embout

Avec l’embout

Sans l'embout

Sans l’embout

En enlevant cet embout, vous pourrez également inverser la colonne pour que votre appareil soit au raz du sol, très utile pour la pratique de la macrophotographie.

IMG_20140406_155348Un des plus grand avantage de ce trépied est la taille, déplié mais sans la colonne il convient parfaitement pour des personnes d’ 1m70, pour les plus grands d’entre nous, il suffit de lever la colonne centrale à convenance.

IMG_20140406_154853Un petit détail qui peut faire la différence, c’est ce petit anneau, situé à la base du support de fixation de la rotule, si la colonne est mal verrouillée (car c’est un système à vis pour celle-ci), il est possible qu’elle glisse, l’anneau absorbera une partie des chocs, pour éviter de trop endommager votre boitier. Je vous conseille tout de même de vérifier le serrage, plutôt que « d’essayer » cet anneau, votre boitier vous en remerciera.

IMG_20140406_184030

Passons maintenant à la rotule D3RC2.C’est une rotule type 3D, qui dispose donc de 3 manettes permettant de la régler dans les 3 axes. Elle fonctionne avec le système plateau rapide type RC2, très courant et somme toute, assez rapide comme son nom l’indique. Elle est munie d’un niveau à bulle situé sur le système de fixation du plateau, malheureusement ce niveau ne fonctionne qu’en mode paysage. Elle est également pourvu de 2 échelles graduées en degrés, qui peuvent s’avérer utiles lors d’une prise de panoramique.

 

L’échelle des degrés

L’échelle des degrés

Niveau à bulle

Niveau à bulle

 

Les poignées ont un revêtement plastique antidérapant agréable au toucher. Ce n’est pas un plastique dur et agressif, ça se rapproche du caoutchouc. La tête est assez robuste, supportant 4 kg, chaque axe se verrouille bien et il n’y a pas du tout de jeu, elle est globalement agréable à utiliser mais j’ajouterais un bémol à mes propos, elle ne permet pas des réglages ultra fins, quand on veut faire un petit mouvement, il y a forcement un petit à-coup.

  • PICT_20140404_142234Conclusion

En conclusion ce kit trépied + rotule offre un excellent rapport qualité/prix. Pour sa gamme de prix il dispose de bonnes fonctionnalités comme le réglage de l’écartement des pieds, la colonne inversible, une taille conséquente et une stabilité accrue par rapport à un entrée de gamme. La rotule est également pratique et simple d’utilisation. En revanche, il possède quelques défauts, évidement tout à un prix. Le défaut qui pèse le plus si j’ose dire, c’est bien son poids ! Si 2,5 kg ne vous paraissent pas grand chose (ce qui dans l’absolu est vrai), après une journée de balade photo accompagné de ce trépied, vous sentirez bien que vous l’avez sur le dos ! Avec près de 72cm entièrement replié avec la rotule ce trépied est également loin d’être compact, il finira tôt ou tard par vous encombrer, un petit sac de transport aurait été un plus sans aucun doute. Si j’apprécie aussi le réglage de l’écartement des pieds j’aurais aimé un cran intermédiaire entre les 2 angles ainsi qu’un angle plus écarté. J’aurais également apprécié une meilleure stabilité, mais pour le prix, c’est déjà très bien.

Sachez aussi qu’il est possible d’acheter indépendamment le trépied ou la rotule.

N’hésitez surtout pas à poser toutes vos questions, ou donner votre avis si vous avez aussi ce trépied !

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager sur vos réseaux sociaux !

Pour ne pas manquer les prochains articles, n’oubliez pas de vous abonner avant de partir.

Vous pouvez aussi me rejoindre sur Facebook, Twitter et Google+

Publicités

9 réflexions sur “Test du trépied Manfrotto MK294A3 avec rotule D3RC2, un kit complet pour amateur

  1. Pour info, cet ensemble (que je connais bien est qui est excellent et très robuste, supporte aisément mon D4s + 70/200/2.8) est en vente flash sur Amazon ce jour, à 79.90 euros port compris.

  2. Bonjour
    Ce test ayant contribué à ma décision d’acheter ce trépied, je tenais à vous faire part de ma satisfaction.
    Utilisé avec un EOS600D+Sigma 120-400 4,5 HSM soit plus de 2,3 kg, la tête reste souple et facile a manipuler. Pour éviter les à-coups je met un peu d’huile pour machine à coudre sur chaque axe, cela favorise le glissement sans empêcher le blocage.
    Pour les photos d’illustration j’ai ressorti mon vieux 300D et son grip, et même en fixant l’ensemble sur la tête du trépied par l’appareil, le poids du Sigma en porte à faux rends la manipulation plus délicate mais la tête tient bien et reste stable.
    Testé en Bretagne sur tout type de terrains, du sable aux rochers de granit, ce trépied s’adapte facilement et garde une bonne stabilité. Facile et rapide à utiliser, une plage de réglages suffisante pour un amateur, et un très bon rapport qualité/prix.
    Le seul reproche que je ferais à Manfrotto, c’est qu’il est vendu sans housse, alors que leurs modèles plus bas de gamme le sont!

    (potos:http://img4.hostingpics.net/pics/413514IMG9888.jpg http://img4.hostingpics.net/pics/938975IMG9873.jpg).

  3. Pingback: La photographie en poses longues avec le filtre Hoya ProND 1000 | Clément Chambaud Photographies

  4. Bonjour, je possède ce trépied depuis quelques mois maintenant, mais je n’ai malheureusement pas trouvé de solution pour pouvoir mette mon boitier en position verticale !
    Cette rotule n’offre pas cette possibilité, en dehors de tourner l’appareil sur la vis qui le maintient!
    Avez vous, vous, réussi à trouver la solution ?
    Sinon, ce trépied me convient parfaitement en y dispersant un petit peu de wd 40 par exemple, les bras deviennent aussi fluide que de l’huile elle même 😉
    Et vu ma taille, 185 cm, il me fallait un trépied plus grand que moi pour pouvoir faire des photos de ciel la nuit …
    Merci pour vos réponses concernant ce problème expliqué en début de commentaire .

    Paul

    • Bonjour Paul,

      Qu’entendez-vous par vertical ? Si vous parlez de « portrait », cette tête permet ce type de prise de vue. En revanche si vous parlez de viser le ciel (pour vos photos de nuit), je fais la même chose que vous, je tourne le plateau… Très peu pratique comme solution, mais c’est la seul que j’ai trouvé pour le moment…

      • Bonjour Clément,

        Oui, il s’agit bien de pouvoir photographier par exemple le plafond d’une cathédrale, une voie lactée, ou à l’inverse, faire la photo culinaire de par le haut!
        Pensez vous qu’il existe une rotule adaptable pour ce trépied?
        Pour l’instant je n’en ai pas trouvé, et reste donc dans l’impossibilité de faire ce genre de photo avec précision.
        De plus, je me vois mal devoir acheter un second trépied pour pouvoir y parvenir.
        Merci pour votre réponse Clément, et désolé de ne vous lire qu’aujourd’hui.

Ici, vous êtes libres de vous exprimer, alors n'hésitez pas !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s